Vers le pays de Mohamed BENNIS….

Bonjour,

Préparatifs, billets d’avion, derniers réglages… avant de nous envoler ce lundi 27 février pour Agadir… et nous jouons PAROLES DE MEDITERRANEE le 28 février au soir à l’Institut Français d’Agadir…

Pour nourrir nos rêves, voici le texte de Mohamed Bennis que Anne a mis en musique et qu’elle chante dans le spectacle.

Mohamed BENNIS est l’un des plus grands poètes marocains d’aujourd’hui …

La poésie de Mohammed Bennis, qui appartient à cette langue de l’humain, est l’union créatrice des deux cultures : la culture arabe ancestrale, entre le Moyen-Orient, l’Andalousie et le Maroc, et la culture universelle. Cette poésie se base, à la fois, sur la mesure et la transe. Elle poursuit, recueil après recueil, la quête personnelle de la parole qui fait durer la parole, dans le secret que sauvegarde le poème, selon lui : « la nécessité de la poésie est cette vérité dont le poème garde le secret. C’est cet éclat qui fuse en un clin d’œil, voyageant en nous et par nous, vers ce qui n’a pas de fin[10] ».

Voici le texte mis en musique par Anne Gastine

J’AI PREPARE

Pour toi, j’ai préparé une nuit au henné

Préparé une fenêtre qui me rend proche

Des myrtes de Fès

J’ai dit à un tatouage

Ruisselle

Et fais – toi rosée sur le souffle de son impatience

 

Pour toi j’ai préparé une rose

Préparé ses vagues

Son écume

J’ai dit à la volupté qui sanglote entre nous

A toi d’être l’autre flamme

Pour tes lèvres

 

Pour toi, j’ai préparé musc ambre et encens

Mélangé un toucher

A un toucher

Et dit à l’aurore

Frère du vin tu l’es pour moi aussi

Emporte – moi où s’effacent les sens

dans la passion

De l’éternel

A bientôt sur les routes du Maroc ….

Philippe

Mohamed BENNIS
Mohamed BENNIS

Carte_MAROC_tournée2017

4 thoughts on “Vers le pays de Mohamed BENNIS….

  1. Bon voyage à tous les trois… Prenez bien soin de vous et profitez de tous les moments. Excellente idée que ce blog, il nous permettra d’avoir des nouvelles et de partager cette expérience avec vous.
    Plein de bisous…

Laisser un commentaire