Tramp Steamer

1997-2000 : Tramp Steamer  : Opéra bar

tramp-streamer4

Vous êtes au Tramp-Steamer, bar imaginaire d’un port imaginaire…
Sept personnages de nuit, dans un espace clos -non pas à huit clos- qu’ils vont au contraire agrandir jusqu’au lever du jour, par l’expression de leurs rêves, de leurs anxiétés, de leurs émotions, de ces “récits” de soi-même qui établissent le lien avec l’autre devenu public ou partenaire…

tramp-streamer2

Ainsi des croisements, des rapprochements, des frôlements, des solos ou des ensembles…

tramp-streamer1

Ainsi Clémence, la vendeuse de roses, Rose, la patronne, Astrid, Elisa, Le capitaine Jon ou André le poète, figure indispensable à une bohème sans drame, aussi tendrement nostalgique qu’elle laisse la gaîté et le sourire s’intercaler et finalement triompher…”

Laisser un commentaire